The river LoireTrain en Angleterre
Angleterre.org.uk

       Prendre le train



Tourisme en Angleterre Guide Londres Grammaire anglaise Civilisation britannique
logo
Prendre le train en Angleterre
cote sud de l'angleterre

Voyager en train en Grande Bretagne et
acheter ses billets

Sur cette page....
Billets moins chers Le renouveau du train Trouver le bon opérateur Les gares de Londres



Trouver le bon opérateur de train

  En Angleterre, ce sont des dizaines de compagnies qui opèrent des services de trains sur le réseau national; donc comment s'y prendre pour les billets, comment trouver les meilleures offres? Heureusement, la tâche n'est pas toujours aussi difficile qu'on ne pourrait craindre.  Les opérateurs ont acheté des concessions pour opérer les services sur tel ou tel parcours, ou dans telle ou telle région, ou pour tel ou tel réseau de trains de banlieue. Ainsi c'est Virgin qui détient la concession grandes lignes "West Coast" reliant Londres, Birmingham, Liverpool et Manchester, et Glasgow. Virgin détient aussi la concession pour les lignes intercity de province à province.
    Pour le sud ouest de l'Angleterre et le sud du Pays de Galles, les services grandes lignes et la plupart des services régionaux sur l'ancien réseau du Great Western Railway sont assurés par un opérateur qui a repris le nom d'avant 1949, First Great Western. Autour de Londres, il n'y a habituellement qu'un seul opérateur de services de banlieue par ligne... mais le choix s'impose aux gares desservies par différentes lignes.
     Pour trouver le bon opérateur, le plus simple est de faire une recherche sur internet (pour acheter son billet à l'avance, le plus souvent moins cher), ou se présenter à la gare et demander les options.

Acheter les billets de train moins cher

Inutile de chercher du low-cost sur des parcours très demandés où aux heures de pointe. Inutile de chercher un billet low cost pour prendre le train Heathrow Express pour aller à l'aeroport, ou pour prendre un train direct Londres-Manchester à 9 h du matin un jour de semaine.... Mais attendez le départ de 9h40, et le prix peut être divisé par 4.....
     Sur les trajets grandes lignes ou intercity, on distingue habituellement trois types de billet: "Advanced" - moins cher, mais valable uniquement sur le train désigné, "off-peak" valable sur tout train en dehors des heures de pointe, et "anytime" - billet les plus chers, mais intégralement modifiables. Et bien sûr, il y un choix entre première et seconde classe sur la plupart des trains.
     Enfin, réservez bien à l'avance, et vous trouverez des billets moins chers - principe classique du low-cost.
Le site Raileasy.com propose des billets de toutes les compagnies ferroviaires britanniques...

   Pour les trains de banlieue, sans places réservées, dans la plupart des cas les billets peuvent être utilisés dans n'importe quel train.

Quelle gare à Londres ?

Pour commander en ligne où pour se rendre à la gare, mieux vaut savoir d'où part le train pour......  Voici un guide très succinct des destinations principales desservies à partir des gares londoniennes.
  • Saint Pancras: Eurostar pour Paris et Bruxelles (et Cologne à partir de 2012): Leicester, Nottingham, Bedford
  • Kings Cross (accès piéton depuis St Pancras) : Grandes lignes "côte est" : Edimbourg, Aberdeen, Newcastle, York, Leeds et banlieue nord de Londres
  • Euston: Grandes lignes "côte ouest" Birmingham, Nord du Pays de Galles, Manchester, Liverpool, Preston, Glasgow, et banlieue nord ouest de Londres
  • Paddington: Grandes lignes ouest:  Cardiff, sud du pays de Galles, Bristol, Oxford, Cheltenham, Exeter, Plymouth, et banlieue ouest de Londres
  • Waterloo: Portsmouth, Southampton et banlieue sud ouest de Londres
  • Victoria : Brighton  et banlieue sud de Londres
  • Charing Cross - Banlieue sud est de Londres
Cherchez vos billets au meilleur prix avec  Raileasy.com

Le renouveau du train en Grande Bretagne
Il est bien révolu le temps de la Dame de Fer. Pendant les 13 ans de gouvernements Thatcher, les chemins de fer britanniques ont été largement laissés à l'abandon, recevant juste le minimum d'investissement nécessaire pour les maintenir en état de marche.  La Dame de fer n'aimait pas le chemin de fer.
   Mais même avant son départ, et malgré l'état piteux de certains services, force était de constater que les déplacements par train en Angleterre étaient en augmentation. Et pour cause; avec ses autouroutes déjà très chargées, et les trajets routiers entre banlieues et centres-villes de plus en plus encombrés, le train devenait une option de plus en plus attractive, malgré ses  problèmes.
    Pour relancer le rail au moindre coût pour le contribuable, le successeur de Margaret Thatcher, John Major, à assuré la privitasation des trains et du réseau. Non content de laisser à une société privée unique la tâche de faire rouler les trains, en assurant un service national coordonné, le gouvernement a voulu y injecter la notion de concurrence - perçue comme garantie de la qualité et de l'efficacité -  et le réseau national a été vendu par concessions aux entreprises faisant les meilleures offres. Après quelques échecs, le système fonctionne désormais sans trop de problèmes..... sauf notamment ceux liés à la surcharge de certaines parties du réseau de banlieue autour de Londres.
      En plus des compagnies franchisées dans le cadre des concessions, le réseau britannique est aussi ouvert à d'autres compagnies souhaitant proposer des services spécifiques sur des parcours précis. Parmi celles-ci figurent Eurostar, Heathrow Express, et quelques autres comme Grand Central, filiale indirecte de Deutsche Bahn.

Le train en Angleterre aujourd'hui

en gare d'York  Train "Grand Central" en gare d'York
    Ainsi, aujourd'hui, une trentaine de compagnies assurent des services passagers sur le réseau national. Le réseau lui-même - l'infrastructure - fut également privatisé en 1994, mais renationalisé en 2002 sous forme d'une entreprise publique.
    Depuis le début du renouveau, et depuis la privatisation des services passagers,  le trafic n'a pas cessé d'augmenter, au point où en 2011 le nombre de trajets par rail en Grande Bretagne a égalé le niveau record historique attteint en 1920. Compte tenu de l'évolution de la qualité des services, et du prix des transports routiers et du stationnement, le nouvel essor du train en Grande Bretagne ne semble pas être sur le point de s'essouffler.  Et s'il reste encore des progrès à faire en matière de trains de banlieue, les grands itinéraires intercity sont homologués pour des vitesses jusqu'à 200 km/h..  

Le TGV en Angleterre?
L'unique ligne TGV de l'Angleterre est celle reliant le tunnel sous la Manche à la gare Saint Pancras à Londres. Le projet de LGV Londres- Birmingham- Manchester est "sur les rails", va vraisemblablement se réaliser, mais sûrement pas avant 2024. L'opposition des futurs riverains est tenace, et en Angleterre, ce genre d'opposition aux projets d'aménagement du territoire a tendance à ralentir considérablement le processus. Les longues années d'atermoiements sur la construction de la ligne du Tunnel sous la Manche à Londres en sont l'exemple parfait.








.
.




Thomas et des amis
Intercity "Pendolino" assurant les services Virgin entre Londres et l'Ecosse - Photo: Virgin


train express anglaisBerceau du rail, l'Angleterre dispose aujourd'hui d'un réseau moins étendu qu'à la grande époque de la vapeur, mais qui relie toujours les quatre coins du Royaume. Et le nombre de voyageurs ne cesse d'augmenter: en 2011 le nombre de voyageurs a atteint un niveau historique.

Acheter son billet de train en-ligne coûte moins cher...

Chemin de fer Ffestiniog
La célèbre ligne "Great Western"  longe la côte au sud d'Exeter.


Voir  aussi sur les trains en Angleterre:

Et en France...




Textes et photos © Angleterre.irg.uk sauf mention contraire.
photo  Pendolino par Virgin trains, photo Great Western par Steve Jones. Photos licence Creative commons




Comme la plupart des sites, ce site utilise des cookies; pour les accepter et supprimer ce message cliquez sur   sinon cliquez pour plus de déails