Angleterre.org.uk

Etudier l'anglais en France

Angleterre.org.uk - guide de l' Angleterre 
Liverpool - Photo Foilman - licence CC
Vous aimez l'anglais, et vous voulez vous en servir dans votre vie professionnelle? Devenir prof d'anglais, ou utiliser votre anglais dans le monde des affaires ou des relations internationales? Pour le faire, il faut acquérir un très bon niveau d'anglais, mais à côté de cela d'autres compétences pour réussir les concours ou les entretiens d'embauche
Iles Britanniques


Contact :  contact [at] angleterre.org.uk 

Les études d'anglais en France

 
Université, Ecole, ou Ecole de langue?

L'anglais à l'université....

Si des modules de langue sont obligatoires dans presque toutes les formations universitaires, il existe deux voies principales pour étudier l'anglais à l'université.

La filière LEA

Désormais la plus populaire des filières de langues, les Langues Etrangères Appliquées préparent les étudiants à des carrières en entreprise, dans les relations internationales, ou comme traducteur spécialisé. Les débouchés sont nombreux, et une licence LEA, surtout avec en plus un master LEA ou similaire, peut mêner à une belle carrière en France ou à l'étranger (Voir les Débouchés LEA).
   Les études en LEA sont pluridisciplinaires;  on y étudie deux langues étrangères au même niveau, plus ce qu'on appelle les "matières d'application",  comme l'économie, la gestion, le marketing, et les principes du droit. Pour plus d'informations voir cursus LEA.

La Filière LLCE

Langues, littératures et civilisations étrangères. C'est la filière historique des études universitaires d'anglais, en France. La filière LLCE prépare surtout les étudiants à devenir professeur d'anglais, notamment au niveau secondaire. Mais le diplômé LLCE peut aussi envisager d'autres métiers, notamment dans les secteurs de la culture et de la traduction littéraire.
   Les études en LLCE sont plus théoriques qu'en LEA; on y étudie la littérature anglaise ou de langue anglaise, l'histoire littéraire, et la civilisation des pays anglo-saxons. Au niveau de la troisième année de licence et encore de master, on peut se spécialiser sur un domaine particulier, par exemple la littérature américaine ou la culture irlandaise, ou la poésie romantique.

Les autres formations en langues


Les BTS

Deux BTS sont demandés par des étudiants souhaitant continuer leur formation en langues au delà de la terminale; il s'agit du BTS Assistant de Manager (BTS AM), et du BTS Commerce International (BTS CI).
   Le BTS CI ressemble de près aux deux premières années de la filière universitaire LEA, et a la réputation d'être un BTS difficile, compte tenu de sa pluridisciplinarité. Certains lycées et écoles de commerce proposent le BTS CI en alternance. De nombreux titulaires de BTS CI poursuivent leurs études après le BTS, en s'inscrivant en école de commerce ou en troisième année de licence LEA.
   Le BTS AM est une formation proposée en alternance dans plus de 300 établissements. La LV1 (normalement l'anglais) fait partie des matières les plus lourdes, mais contrairement à l'ancien BTS Secrétaire trilingue qu'il a remplacé, ce BTS n'est pas un BTS réellement "langues".

Les Ecoles de Commerce

La plupart des cursus des écoles de commerce comprennent une formation en langues, notamment en anglais, devenu incontournable dans le monde des affaires internationales. Mais à la différence des filières universitaires, les langues, tout en étant incontournables, ne font pas partie des compétences prioritaires des diplômes des écoles de commerce.
   Il faut retenir que le nom "école de commerce" couvre une gamme assez étendue et disparate d'établissements. Au sommet, les grandes écoles de renommée mondiale (INSEAD, HEC, etc.), où on entre - sur concours - après deux années de prépa ou après une licence; en bas de liste les petites écoles régionales, voire départementales. Les perspectives de carrière dépendent énormément de l'école où l'on a fait ses études, et du niveau de sortie.

Les Ecoles de langue

Ce sont des écoles, presque toutes privées et payantes, qui offrent des formations courtes, voire très courtes, en anglais. Les effectifs y sont souvent petits, et certaines - notamment les écoles proposant l'anglais d'affaires - peuvent offrir des cours en très petits groupes, voire en 1-à-1. Ce sont surtout à envisager comme complément de formation, ou pour des stages intensifs d'anglais.

Les Ecoles de traducteurs

Le niveau d'entrée est très élevé, notamment pour les écoles les plus connues, l'ESIT, l'ISIT, et l'Ecole de Traducteurs de Genève. L'entrée y est le plus souvent au niveau Bac+3, c'est à dire qu'il faut déjà avoir une licence. Les diplômes délivrés sont de niveau Master.
  La plupart des formation de traducteur en France font partie, comme l'ESIT, des universités: ce sont des Masters LEA ou LLCE, avec spécialisation en traduction ou interprétariat.
  Il fut un temps où il suffisait de brandir un diplôme d'école de traducteurs, pour trouver un emploi; ce n'est plus le cas, même pour les diplômés des meilleures formations. Il existe sur le marché de l'emploi une demande de traducteurs spécialisés, mais le métier étant de plus en plus informatisé grâce au perfectionnement des outils de traduction, la demande de traducteurs professionnels dépasse largement l'offre, sauf pour la traduction entre certaines langues rares.

 






Miss Selfridge
Mode Jeune Femme - site internet en français


Mode jeune femme


 
Copyright   : Website et texte © Angleterre.org.uk 2012-2016 sauf indication contraire.
   


Comme la plupart des sites, ce site utilise des cookies; pour les accepter et supprimer ce message cliquez sur   sinon cliquez pour plus de déails