université

Faire des études en Angleterre

Etudes supérieures et universitaires au Royaume Uni

Angleterre.org.uk - découvrir la Grande Bretagne


 

Voir aussi ► : Faire des études d'anglais

Aller à...:  Erasmus Licence complète
Faire un Masters Plus d'informations

Les Universités britanniques, le Brexit et le Covid-19

Les universités britanniques sont très ouvertes sur l'international, et ont été parmi les participants les plus actifs aux programmes Socrates, Erasmus et Erasmus+. Elles ont été très majoritairement favorables au maintien du Royaume-Uni au sein de l'Union européenne, et ont fait un lobbying intense pour demander le maintien du pays dans les programmes universitaires européens, et notamment dans le programme Erasmus+.  Le gouvernement britannique a fait la sourde oreille, et en a décidé autrement.
   Désormais les étudiants des pays de l'UE souhaitant passer une année ou un semestre en Grande Bretagne pourront toujours le faire, mais les conditions sont bien plus difficiles qu'avant. A partir de 2021, les échanges d'étudiants peuvent être négociés entre universités partenaires, mais la prise en charge des frais de scolarité n'est plus assurée comme avant. Certaines universités britanniques, comme celle d'Edimbourg, veulent à tout prix maintenir leur cadre européen, et ont annoncé le maintien de la gratuité pour les étudiants Erasmus, au moins jusqu'en 2023.
   La procédure d'inscription reste cependant compliquée et peut varier d'une université à l'autre. En plus, les étudiants se rendant pour une année universitaire complète devront désormais obtenir un visa avant de venir.
   Pour toute information précise, consultez le service des relaitions internationales de votre université d'attache.
 
Nombreux sont ceux qui voudraient partir étudier pendant un semestre ou une année  - voire trois ou quatre - dans une université britannique. Cette page permet de découvrir les différentes possibilités ouvertes aux étudiants européens et internationaux.
  Il convient de noter que malgré le Covid-19, les universités britanniques restent ouvertes en 2020 - 2021 (et au-delà) et continueront à offrir des diplômes. Mais sans pouvoir vivre pleinement l'expérience universitaire à l'anglo-saxonne, de plus en plus d'étudiants s'informent sur les autres options, et notamment sur les diplômes à distance (par télé-enseignement.) offerts par certains établissements, et non des moindres.

Distance learning et les universités britanniques

   Plusieurs universités proposent des diplômes en ligne, au niveau licence ou post-graduate. Les frais restent élevés comparé aux frais de scolarité en France, mais sont souvent de moins de £4000 livres par an, bien moins que les frais d'inscription habituels.  Pour donner un exemple, L'Université de Londres offre une licence d'anglais en "distance learning", avec 3 années d'études, pour un coût total estimé en 2021 de £8381.( Voir site)
  Pour trouver d'autres licences ou diplômes en distance learning, faites votre recherche google sur "distance learning degree UK in (votre matière)" .

 (Cliquez ici pour des informations sur les écoles de langue en Angleterre)

Programme Erasmus ...    

Le Programme Erasmus+  permet aux étudiants de l'Union européenne et des autres pays partenaires de passer une année ou un semestre de leurs études supérieures dans une université située dans un autre pays de l'Union participant au programme. A partir de 2021 la Grande Bretagne ne fait plus partie de ce programme, mais les accords en cours jusqu'en 2023 sont maintenus.

    Les accords Erasmus sont des accords bilatéraux, établis par des universités ou des départements universitaires. Tout se joue au niveau du département universitaire. Prenons un exemple. Le département LEA de l'université de X a  mis en place un nombre d'accords Erasmus avec des universités d'autres pays européens, parmi lesquelles l'université de Southampton. L'accord avec Southampton permet à des étudiants qui ont réussi les deux premières années de leur licence LEA dans l'université X en France de terminer leur cursus de licence LEA en passant une année à l'université de Southampton. A la fin de l'année, et sous réserve de valider les études à Southampton, l'étudiant se trouve titulaire de sa licence française - mais pas d'un diplôme britannique.
      Dans chaque université française, de nombreux départements ont signé des accords Erasmus. Il ne s'agit pas seulement de départements de langue; toutes les disciplines ont des accords – langues, lettres, droit, économie, chimie, physique, sciences naturelles, etc. etc.
     L'étudiant - ou bachelier - souhaitant participer au programme Erasmus doit s'informer par anticipation, et s'inscrire dans une université française où le département qui l'intéresse a un ou des accords Erasmus avec des universités britanniques. Par exemple, si Aurélie fait des études en chimie, et qu'elle souhaite passer une année à Bristol, elle doit s'inscrire d'abord dans un département de chimie, quelque part en France, qui a un accord Erasmus ou bilatéral avec le département de chimie d'une des universités de Bristol. Pour cela, elle devra s'informer. Elle ne pourra pas partir à Bristol si elle est inscrite dans une université française où le seul accord Erasmus ou bilatéral  avec cette ville se trouve dans le département d'histoire médiévale.... même si la place n'est pas prise par un historien (sauf  autorisation spéciale).
      Les frais d'inscription: avec la fin des accords Erasmus+, les universités britanniques doivent en principe faire payer les droits d'inscription aux étudiants arrivant dans le cadre d'un programme bilatral d'échange avec un partenaire européen. Les universités fixant leurs propres frais d'inscription dans la limite des maxima autorisés, elles peuvent aussi décider de maintenir la gratuité de l'inscription pour les étudiants arrivant dans le cadre d'un accord issu d'un ancien accord Erasmus+.  Il convient donc de s'informer auprès du service des relations internationales de son université en France, qui doit être au courant des frais demandés dans le cadre de ses échanges bilateraux, et des bourses éventuellement disponibles.

Suivre un cursus de licence dans une université britannique
Compte tenu des frais d'inscription (pour lesquelles les étudiants britanniques ont tous droit à un emprunt étudiant), s'inscrire pour trois ans dans une université anglaise implique un lourd investissement. Une année d'études dans une université anglaise peut désormais coûter jusqu'à 10 000 €uros en frais d'inscription, et il devient rare de trouver des cursus à moins de 5 000 €. En plus de cela, il y a les frais de vie. Comptez au moins 600 euros par mois en plus..... .
      Les étudiants britanniques paient leurs années d'tudes en prenant un prêt étudiant, remboursable uniquement à partir du jour où ils gagnent un salaire raisonnable. Mais ces prêts ne sont pas ouverts aux étudiants étrangers.... ni même aux britanniques résidant à l'étranger !
    Pour s'inscrire, il faut contacter directement le département qui vous intéresse, qui vous dira la démarche à suivre. Il est recommandé de commencer les démarches à l'automne précédant l'année où vous souhaitez commencer votre cursus.  Les universités britanniques sont sélectives, mais de nombreux départements ont de la place disponible, donc une sélection plutôt théorique....
     A moins d'avoir en poche un bac avec mention TB, ou une autre preuve d'excellence, inutile de chercher à rentrer à Oxford ou à Cambridge; ce serait comme frapper à la porte de Polytechnique, au cas où....
     Le premier grand avantage d'un diplôme anglais est sa valeur sur le marché du travail international. Avec un BA ou un BSc en poche, de nombreuses portes s'ouvrent plus facilement qu'avec une licence française. L'autre grand avantage des études en Angleterre se trouve dans la qualité des prestations.
      En Angleterre, comme dans presque tout les pays, les universités sont au sommet de la hiérarchie de l'enseignement post-scolaire. Le système des grandes écoles n'existe pas. Ainsi, tout l'investissement public et privé qui va vers l'enseignement supérieur va dans les universités, dont la plupart bénéficient de beaux campus spacieux, de petites classes et de grandes bibliothèques. Sans parler de la vie estudiantine, bien plus développée outre-manche qu'en France. Bien sûr, avant d'entamer des études en Angleterre, il faut déjà bien maîtriser l'anglais.
       De nombreuses universités britanniques sont bien placées dans les palmarès mondiaux: selon le désormais classique indice de l'université de Shanghaï, les universités anglaises raflent cinq des six premières places dans le clasement des universités et grandes écoles européennes....  et 33 places dans le Top 100.

Faire son masters en Angleterre...
Faire un Masters, un MBA ou autre Postgraduate diploma dans une université anglaise offre les avantages des études de premier cycle, avec beaucoup moins de désavantages. Surtout au niveau du coût. Les Masters britanniques se font souvent en un an, au lieu des deux années en France; les frais annuels d'inscription sont souvent plus chers que pour une licence, mais on ne les paie qu'une fois. D'autre part, surtout dans les sciences, de nombreuses bourses privées ou publiques sont disponibles; il s'agit de s'informer au cas par cas.
    Il arrive souvent qu'un étudiant qui réussit un bon Masters se verra invité à poursuivre ses études au niveau doctoral.

Pour s'informer
Le grand organisme pour l'épanouissement de la culture britannique et la langue anglaise s'appelle le British Council. Consultez leur site web pour plus d'informations sur le choix d'études, les possibilités de bourse, etc.
Vous trouverez également des informations assez complètes sur les démarches à suivre pour étudier en Angleterre sur le site Etudions à l'Etranger

Contacter angleterre.org.uk.


Remise diplome à Oxford
Remise de diplôme à l'université d'Oxford

Bibliothèque


 


Autres pages ....


Voir aussi :  



Sites amis ..

Crédits photo : remise de diplome - photo creative commons.
Autres photos ©  Angleterre.org.uk

Angleterre.org.uk respect votre vie privée et ne collecte pas d'informations sur les visiteurs. Des cookies sont utilisés à des fins statistiques et pour permettre l'interaction avec les réseaux sociaux, et pour quelques publicités; pour accepter les cookies cliquez sur sinon demandez plus d' informations